latest news- Twitter: Elon Musk décime l'équipe chargée de la lutte contre les abus sexuels sur les enfants breaking news

Elon Musk décime l'équipe chargée de la lutte contre les abus sexuels sur les enfants Elon Musk décime l'équipe chargée de la lutte contre les abus sexuels sur les enfants Le propriétaire de Tesla a réduit drastiquement la taille de l'équipe de Twitter c...

latest news- Twitter: Elon Musk décime l'équipe chargée de la lutte contre les abus sexuels sur les enfants breaking news

Elon Musk décime l'équipe chargée de la lutte contre les abus sexuels sur les enfants Elon Musk décime l'équipe chargée de la lutte contre les abus sexuels sur les enfants Le propriétaire de Tesla a réduit drastiquement la taille de l'équipe de Twitter c...

latest news- Twitter: Elon Musk décime l'équipe chargée de la lutte contre les abus sexuels sur les enfants breaking news
30 Kasım 2022 - 01:05

Sondakika haberleri

Elon Musk décime l'équipe chargée de la lutte contre les abus sexuels sur les enfants

Le propriétaire de Tesla a réduit drastiquement la taille de l'équipe de Twitter consacrée à la lutte contre l'exploitation sexuelle des enfants sur le réseau social.

Bloomberg. Le pôle compte désormais moins de dix spécialistes chargés d'examiner et de transmettre les signalements d'exploitation sexuelle d'enfants alors qu'au début de l'année, Twitter disposait d'une équipe d'environ 20 personnes.

Selon Bloomberg, le département en question était déjà très sollicité avant les coupes décidé par Elon Musk. Ses membres avaient notamment la responsabilité de mettre un terme à la diffusion de contenus pédopornographique, de signaler les cas de manipulations psychologiques en ligne à l'encontre des mineurs ainsi que de bannir les comptes qui faisaient la promotion de l'attirance pour les mineurs en tant qu'identité ou orientation sexuelle.

VIDEO. Renaud Muselier va rejoindre Renaissance

Un an après avoir quitté les Républicains, le président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur a officialisé son adhésion au parti de la majorité présidentielle. Lire la suite >>

Les vagues de licenciements ordonnées par Elon Musk ont laissé exsangue l'équipe chargée de la lutte contre l'exploitation sexuelle des enfants sur Twitter.Un long, spectaculaire et dévastateur tremblement de terre pour Twitter.Musk , propriétaire de Twitter depuis un mois, a assuré lundi qu'Apple"menaçait" de retirer le réseau social de son magasin d'applications sur les iPhone, une décision qui serait catastrophique pour la plateforme déjà très malmenée.C'est l'une des conséquences du rachat de Twitter par Elon Musk.

Pour cause, à l'échelle mondiale, les réductions d'effectifs ont eu raison de la moitié des salariés dédiés au sujet rapporte, ce mardi 29 novembre, Bloomberg . Le pôle compte désormais moins de dix spécialistes chargés d'examiner et de transmettre les signalements d'exploitation sexuelle d'enfants alors qu'au début de l'année, Twitter disposait d'une équipe d'environ 20 personnes. Et ce n'est pas terminé, loin de là : l'entrepreneur milliardaire, également patron de Tesla et SpaceX, a carrément débuté son deuxième mois, ce lundi 28 novembre, par une « déclaration de guerre » adressée à l'entreprise la plus puissante du monde, Apple. Selon Bloomberg, le département en question était déjà très sollicité avant les coupes décidé par Elon Musk. Est-ce qu'ils détestent la liberté d'expression en Amérique ?", a-t-il notamment lancé, avant d'interpeler le dirigeant du groupe californien en ces termes :"Qu'est-ce qui se passe Tim Cook?". Ses membres avaient notamment la responsabilité de mettre un terme à la diffusion de contenus pédopornographique, de signaler les cas de manipulations psychologiques en ligne à l'encontre des mineurs ainsi que de bannir les comptes qui faisaient la promotion de l'attirance pour les mineurs en tant qu'identité ou orientation sexuelle. « Détestent-ils la liberté d'expression en Amérique ? » a-t-il demandé, avant d'interpeller carrément le Pdg d'Apple, Tim Cook, avec un « Qu'est-ce qu'il se passe, @TimCook ? ». Par ailleurs, ces spécialistes travaillaient en étroite collaboration avec des chefs de produit et des ingénieurs spécialisés dans la conception d'outils destinés à stopper la propagation des contenus ainsi qu'avec des sous-traitants qui aidaient à trier les messages signalés par les utilisateurs. "En guerre" contre les 30% de taxe de l'App Store Visiblement échaudé par la décision de la firme de Cuppertino, le propriétaire de Tesla s'est efforcé durant plusieurs tweets de discréditer Apple.

L'ultimatum d'Elon Musk a précipité les départs Alors que seuls quelques employés avaient été remerciés lors de la première vague de licenciements, l'équipe a été décimée lorsque Elon Musk a demandé aux salariés de Twitter de . Enfin, Elon Musk a publié un sondage demandant la transparence d'Apple sur ses décisions, avant de l'accuser d'avoir également « menacé de retirer Twitter de son App Store, mais sans dire pourquoi ».. Beaucoup n'ont pas adhéré à la vision du nouveau propriétaire du réseau social. Cette pénurie intervient alors que l'Union européenne et le Royaume-Uni prévoient qui obligeront les plateformes de médias sociaux à mieux protéger les enfants sous peine d'amendes importantes. A l'heure de boucler cet article, Apple n'avait pas commenté les accusations d'Elon Musk. La semaine dernière, Elon Musk a assuré dans un tweet que"supprimer l'exploitation des enfants est la priorité numéro 1" sur Twitter. Sur le même sujet .twitter.



Bu haber 74 defa okunmuştur.

YORUMLAR

  • 0 Yorum
Günün Başlıkları