dram filmi izleyeni film izlenetflix film izle

Sommet du G7 Justin Trudeau s'envole vers le Royaume-UniSonDakika-Haberleri.Net

Sondakika-haberleri.Net (Ottawa) Le premier ministre Justin Trudeau a quitté le Canada jeudi pour assister au sommet du G7, au moment où le pays est frappé par une tragédie et réclame justice pour les peuples autochtones et les musulmans.

Sommet du G7 Justin Trudeau s'envole vers le Royaume-UniSonDakika-Haberleri.Net

Sondakika-haberleri.Net (Ottawa) Le premier ministre Justin Trudeau a quitté le Canada jeudi pour assister au sommet du G7, au moment où le pays est frappé par une tragédie et réclame justice pour les peuples autochtones et les musulmans.

Sommet du G7 Justin Trudeau s'envole vers le Royaume-UniSonDakika-Haberleri.Net
10 Haziran 2021 - 23:00

Sondakika haberleri: auto;">

Stephanie Taylor La Presse Canadienne

M. Trudeau doit arriver à Cornwall, au Royaume-Uni, pour une réunion de trois jours avec les dirigeants du G7, puis se rendre à Bruxelles pour un sommet de l’OTAN, suivi d’une réunion entre le Canada et l’Union européenne.

Mettre fin à la pandémie, relancer l’économie mondiale – y compris les voyages internationaux – et faire vacciner les résidants des pays les moins riches dominent l’agenda du G7.

Les réponses économiques et sanitaires du Canada à la COVID-19 ont cependant été récemment éclipsées par une vague de chagrin face au meurtre ciblé d’une famille musulmane et par la découverte de ce que l’on pense être les restes de 215 enfants autochtones sur le site d’un ancien pensionnat autochtone.

M. Trudeau a pris la parole lors d’une veillée il y a deux jours à London, en Ontario, pour la famille Afzal. Quatre membres de cette famille sont morts lorsqu’un homme les a percutés avec un camion alors qu’ils se promenaient, dimanche soir. Un garçon de neuf ans a survécu.

Le premier ministre a qualifié l’incident d’attaque terroriste.

Son gouvernement libéral a également dû répondre à des questions sur son manque de progrès dans la mise en œuvre promise des 94 appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation sur l’ancien système des pensionnats autochtones au Canada.

M. Trudeau a aussi exhorté le pape François à s’excuser pour le rôle de l’Église catholique dans le fonctionnement de ces installations, où des générations d’enfants autochtones ont été maltraitées et isolées de leur famille et de leur culture.

À l’approche du G7, le bureau de M. Trudeau dit qu’outre la pandémie, il se concentrera sur les changements climatiques – un axe politique majeur pour son gouvernement libéral – ainsi que sur la croissance économique et les approches de coordination pour promouvoir l’égalité des sexes et les droits de la personne.

Le Canada se joint également à d’autres pays dont les ministres des Finances ont signé une réforme fiscale qui fixerait un impôt minimum mondial sur les sociétés d’au moins 15 %, ce qui a suscité les critiques des conservateurs de l’opposition qui disent que le pays devrait gérer seul la politique fiscale.

Le voyage de M. Trudeau marquera aussi quelques premières.

Il s’agit de son premier voyage à l’extérieur du Canada depuis plus d’un an en raison de la pandémie de COVID-19, et la première fois que tous les dirigeants du G7 seront dans la même pièce depuis 2019 – alors que le président américain était Donald Trump.

Le président actuel, Joe Biden, effectuera également son premier voyage à l’étranger depuis son élection à la Maison-Blanche l’automne dernier, offrant ainsi la première occasion pour M. Trudeau et lui de se parler en personne depuis son entrée en fonction.

M. Trudeau voyage après avoir reçu l’une de ses deux doses du vaccin d’Oxford-AstraZeneca. Son bureau a déclaré qu’il se mettrait en quarantaine jusqu’à trois jours dans un hôtel d’Ottawa à son retour la semaine prochaine.

Le G7 inclut le Canada, les États-Unis et le Royaume-Uni, le Japon, la France, l’Italie et l’Allemagne, ainsi que l’Union européenne.

Les observateurs du sommet disent que M. Trudeau arrive en tant que deuxième leader ayant servi le plus longtemps, après la chancelière allemande Angela Merkel.

Le premier ministre britannique Boris Johnson a demandé aux pays de prendre des engagements concrets sur la manière de mettre fin à la pandémie d’ici la fin de 2022.

Les experts disent que le Canada devra décider comment il veut contribuer à cet effort, par exemple en finançant ou en faisant don de vaccins.

Il n’a annoncé aucun projet de partage de ses vaccins malgré la livraison garantie de plus de 100 millions de doses pour l’année alors qu’il en a besoin de 76 millions pour offrir deux doses à la population canadienne.


Sondakika haberleri

Bu haber 24 defa okunmuştur.

YORUMLAR

  • 0 Yorum
Günün Başlıkları
17:50
İLGİNİZİ ÇEKEBİLİR x
SonDakika-Haberleri.Net Kadın sürücülerin saç saça baş başa kavgası kamerada
SonDakika-Haberleri.Net Kadın sürücülerin saç saça baş başa...
SonDakika-Haberleri.Net Sedat Peker'in Kan Donduran Görüntüleri! Kan Benim Gıdam!
SonDakika-Haberleri.Net Sedat Peker'in Kan Donduran...