dram filmi izleyeni film izlenetflix film izle

Présidentielle au Pérou: Castillo se dit vainqueur avant la proclamation officielle du résultatSonDakika-Haberleri.Net

Sondakika-haberleri.Net France-Monde. ... Le candidat de la gauche radicale, Pedro Castillo, s'estime vainqueur de la présidentielle au Pérou, après le dépouillement de 99,795% des bulletins, où selon le décompte officiel il possède mercredi plus de 70.000 voix d'avance. M. Cast...

Présidentielle au Pérou: Castillo se dit vainqueur avant la proclamation officielle du résultatSonDakika-Haberleri.Net

Sondakika-haberleri.Net France-Monde. ... Le candidat de la gauche radicale, Pedro Castillo, s'estime vainqueur de la présidentielle au Pérou, après le dépouillement de 99,795% des bulletins, où selon le décompte officiel il possède mercredi plus de 70.000 voix d'avance. M. Cast...

Présidentielle au Pérou: Castillo se dit vainqueur avant la proclamation officielle du résultatSonDakika-Haberleri.Net
10 Haziran 2021 - 07:00

Sondakika haberleri: auto;">

Le candidat de la gauche radicale, Pedro Castillo, s'estime vainqueur de la présidentielle au Pérou, après le dépouillement de 99,795% des bulletins, où selon le décompte officiel il possède mercredi plus de 70.000 voix d'avance. M. Castillo a estimé mardi soir au siège de son parti, Peru libre, dans le centre de Lima, que ses observateurs dans les bureaux de vote considèrent sa victoire acquise. Il a exhorté ses troupes à ne pas céder aux provocations et a remercié "au nom du peuple péruvien" les messages des "ambassades et gouvernements d'Amérique latine et d'autres pays" reçus pour le féliciter de sa "victoire". "Nous serons un gouvernement respectueux de la démocratie, de la Constitution actuelle et nous formerons un gouvernement avec (une ambition) de stabilité financière et économique", a déclaré M. Castillo depuis un balcon devant des centaines de partisans. A 09H00 locales mercredi (14H00 GMT) M. Castillo était crédité de 50,206% et sa rivale de la droite populiste Keiko Fujimori de 49,794% des suffrages, selon l'Office national des processus électoraux (ONPE). Comme lors des trois dernières élections présidentielles au Pérou, presque aussi serrées que l'actuelle, l'annonce officielle du résultat est retardé par le besoin du comptage de l'ensemble des bulletins. Or de nombreuses feuilles d'émargement de centres de vote dans des zones reculées de la jungle amazonienne, ou celles du million d'électeurs qui ont voté à l'étranger, mettent plusieurs jours pour parvenir à l'ONPE. - "Attendre" - Keiko Fujimori, la fille de l'ancien président Alberto Fujimori (1990-2000), a conquis les deux-tiers de ces votes de Péruviens installés au Japon, aux Etats-Unis ou encore en Espagne, mais "remonter la différence va être très difficile, il doit rester plus de votes à compter au Pérou qu'à l'étranger", a déclaré à l'AFP l'analyste Hugo Otero. D'autant que les votes des campagnes sont favorables au candidat aux origines provinciales, instituteur dans une école rurale du nord du pays pendant 24 ans. "Je pense que Castillo va gagner mais il faut attendre que l'ONPE déclare le résultat officiel", a estimé M. Otero. La représentante de la droite populiste ne s'est pas exprimée ces derniers jours. Lundi, elle a dénoncé des "irrégularités", des "indices de fraude" et "une claire intention de saboter la volonté du peuple". Environ 200 de ses partisans se sont rassemblés mardi devant le siège de l'ONPE. "Non au communisme déguisé", indiquait une banderole. Selon la politologue péruvienne Jessica Smith, de l'Université centrale du Chili, "les contestations des résultats des bureaux de vote vont être cruciales" pour décider du scrutin, même si elle a estimé que "le désespoir a déjà commencé à se répandre du côté de Keiko". La mission d'observation de l'Organisation des Etats américains (OEA) a jusqu'ici reconnu que "le dépouillement des bulletins de vote s'est déroulé conformément aux procédures officielles". La présidente de l'ONG Transparencia, Adriana Urrutia, a été plus loin en affirmant au quotidien El Comercio qu'"il n'y a pas de preuves qui nous permettent de parler de fraude électorale". Selon Mme Smith, "les allégations de fraude vont faire partie du spectacle d'un côté ou de l'autre". "Mensonges, mensonges, toujours la même chose : Fujimorisme", titrait tôt mercredi matin un communiqué de Peru libre, soulignant que "la vieille pratique de Fujimorisme en matière de fraude électorale n'est pas un secret". - Retour case prison - Les deux vainqueurs surprise du premier tour le 11 avril, parmi 18 candidats, avaient pourtant tous deux assuré qu'ils respecteraient le verdict des urnes.
Sondakika haberleri

Bu haber 87 defa okunmuştur.

YORUMLAR

  • 0 Yorum
Günün Başlıkları
İLGİNİZİ ÇEKEBİLİR x
son dakikaTekirdağ'da işçi servisi ve otomobil çarpıştı: 8 yaralı SonDakika-Haberleri.Net
son dakikaTekirdağ'da işçi servisi ve otomobil çarpıştı:...
Son dakika breaking Ali Koç'tan teknik direktör açıklaması: 'Kimse gelmek istemiyor' SonDakika-Haberleri.Net
Son dakika breaking Ali Koç'tan teknik direktör açıklaması:...